Evoléo Formation - Paris Haussmann - 01 71 18 19 75

Vous êtes demandeur d’emploi

 

Nous vous conseillons et vous accompagnons dans les démarches administratives à accomplir auprès du Pôle Emploi pour faire prendre en charge votre/vos formation(s).

Important : nos formations sont référencées sur DOKELIO, base de données gérée par défi-métiers, le portail CARIF-OREF francilien (qui gère la formation et l’emploi sur le plan régional) et accessibles via le logiciel AUDE utilisé par les conseillers POLE EMPLOI.

Votre statut de demandeur d’emploi vous offre différentes possibilités pour faire financer vos projets de formation évoléo :

• dans le cadre du CPF (Compte Personnel de Formation), cliquez ici pour plus d’infos

• dans le cadre de l’AIF (Aide Individuelle de Formation), cliquez ici pour plus d’infos

• dans le cadre d’un CSP (contrat de sécurisation professionnelle), cliquez ici pour plus d’infos

 

 

DANS LE CADRE DU CPF

Depuis 1er janvier 2019, la réforme de la formation professionnelle a modifié l’accès à la formation ainsi que ses conditions de prise en charge.

Voici, en résumé, l’essentiel de ce que vous devez retenir concernant le Compte Personnel de Formation (CPF).

 

 

DANS LE CADRE DE L’AIF

Le financement de vos formations peut se faire dans le cadre de l’AIF (Aide Individuelle à la Formation).
L’accord du Pôle Emploi est bien entendu requis pour bénéficier de ce dispositif.

La convention signée entre EVOLEO et le Pôle Emploi nous permet de vous transmettre le devis dématérialisé dans votre espace personnel Pôle Emploi. Il vous est nécessaire pour faire valider votre dossier par votre conseiller.

Notez que si votre budget CPF n’est pas suffisant pour couvrir les coûts de votre formation, il est possible d’envisager un co-financement CPF-AIF. Là encore, il sera nécessaire de faire valider votre dossier par le Pôle Emploi.

 

 

DANS LE CADRE DU CSP

Les salariés peuvent adhérer au CSP s’ils réunissent les conditions suivantes :

faire l’objet d’une procédure de licenciement pour motif économique
avoir au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise ou à défaut, avoir des droits ARE (l’indemnisation est alors réduite : voir plus bas)
être aptes physiquement à l’emploi

La durée du CSP est de 12 mois.

Celle-ci peut être allongée des périodes d’arrêt maladie (dans la limite de 4 mois), ou de congé maternité (dans la limite de la durée légale du congé) ou en cas de reprise d’activités professionnelles pendant le CSP (voir plus bas).

Pour les conditions de financement, veuillez prendre contact avec votre conseiller Pôle Emploi.

 

Share This