Evoléo Formation - Paris Haussmann - 01 71 18 19 75

Vous êtes demandeur d’emploi

 

Nous vous conseillons et vous accompagnons dans les démarches administratives à accomplir auprès du Pôle Emploi pour faire prendre en charge votre/vos formation(s).

Important : nos formations sont référencées sur DOKELIO, base de données gérée par défi-métiers, le portail CARIF-OREF francilien (qui gère la formation et l’emploi sur le plan régional) et accessibles via le logiciel AUDE utilisé par les conseillers POLE EMPLOI.

Votre statut de demandeur d’emploi vous offre différentes possibilités pour faire financer vos projets de formation évoléo :

• dans le cadre du CPF (Compte Personnel de Formation), cliquez ici pour plus d’infos

• dans le cadre de l’AIF (Aide Individuelle de Formation), cliquez ici pour plus d’infos

• dans le cadre d’un CSP (contrat de sécurisation professionnelle), cliquez ici pour plus d’infos

 

 

DANS LE CADRE DU CPF

Depuis 1er janvier 2019, la réforme de la formation professionnelle a modifié l’accès à la formation ainsi que ses conditions de prise en charge.

Voici, en résumé, l’essentiel de ce que vous devez retenir concernant le Compte Personnel de Formation (CPF) :

– Qui est concerné ?

Toutes les personnes engagées dans la vie active (dès l’âge de 16 ans), indépendamment du statut :

les salariés du secteur privé ou du secteur public
les personnes sans emploi
les jeunes sortis du système scolaire obligatoire, en recherche d’emploi

 

– En quoi consiste le CPF ?

Ce nouveau dispositif remplace le DIF depuis le 1er janvier 2015 et a été modifié par la réforme effective depuis le 1er janvier 2019.

Le CPF est un droit universel d’évolution professionnelle attaché à la personne tout au long de la vie active jusqu’à la retraite. Ainsi les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi de son bénéficiaire.
Les heures acquises au titre du DIF jusqu’au 31 décembre 2014 restent bien entendu utilisables selon les règles qui régissent le CPF jusqu’au 31 décembre 2020. Chaque employeur avait l’obligation d’informer chaque salarié par écrit (sur la fiche de paie de décembre 2014, ou janvier 2015) du nombre total d’heures de Dif non utilisées au 31 décembre 2014

Au 1er janvier 2019, les heures acquises par les salariés ont été transformées en euros : nombre d’heures acquises X 15€ = budget disponible.

Le compte personnel de formation est dorénavant crédité de 500€ chaque année (ou 800€, selon le niveau d’étude du bénéficiaire), dans la limite de 5000€.

Le CPF est alimenté automatiquement à la fin de chaque année proportionnellement au temps de travail réalisé au cours de l’année par le salarié dans la limite d’un plafond. Les droits restent acquis même en cas de changement d’employeur ou de perte d’emploi.

– Comment l’utiliser ?

C’est le salarié qui prend l’initiative d’utiliser son compte personnel de formation afin de concrétiser son projet de formation.

»»» Si la formation se déroule hors du temps de travail, ou si elle vise l’acquisition du socle de connaissances et de compétences, le salarié n’a pas besoin de l’autorisation de l’employeur.

Marche à suivre :

  • Ouvrez votre compte personnel sur le site moncompteformation.gouv.fr. Pour ce faire, vous avez alors besoin de votre solde d’heures de DIF acquises (transmis par votre employeur) et de votre numéro de sécurité sociale.
  • Contactez-nous afin de faire le point sur votre projet de formation.
  • Nous vous transmettons un devis et un programme de formation.
  • Nous vous communiquerons, si nécessaire, toutes les informations relatives à l’OPCO dont vous dépendez.
  • Vous créez votre demande de formation sur votre compte en ligne en y indiquant les informations mentionnées dans le devis
  • Vous transmettez votre demande à l’OPCO (avec la liste des pièces demandées)
  • Une fois l’accord de prise en charge reçu, vous commencez votre formation

»»» Lorsque la formation est suivie en tout ou partie pendant le temps de travail, le salarié doit recueillir l’accord préalable de l’employeur. L’employeur lui notifie sa réponse dans un délai de 30 jours. L’absence de réponse de l’employeur vaut acceptation.

 

IMPORTANT : A tout moment vous pouvez venir nous rendre visite afin qu’un de nos conseillers vous accompagne, vous conseille et accomplisse avec vous les démarches sur le site moncompteformation.gouv.fr (création de votre compte, création de la demande de formation, dossier à transmettre à l’OPCO ou au Pôle Emploi etc…).

 

– Pour quelles formations ?

En général, pour être financée par le CPF, une formation doit être qualifiante, diplômante ou certifiante.

Les formations éligibles sont regroupées sur une liste unique (composée du RNCP et du répertoire spécifique).

Chez EVOLEO, les formations en langues, en bureautique, PAO, DAO, WEB sont éligibles au CPF.

N’hésitez pas à consulter notre équipe par téléphone ou email afin d’obtenir davantage d’informations sur les formations accessibles via le CPF.

 

– Comment sont-elles financées ?

En 2019, le compte personnel de formation peut faire l’objet d’abondements complémentaires lorsque le montant disponible sur le compte CPF du bénéficiaire est insuffisant.

Après accord, la formation est directement facturée à l’organisme financeur (OPCO, Pôle Emploi, CDC, etc…)

IMPORTANT : A compter de novembre 2019, le système change encore. Une application sera mise en place par la Caisse des Dépôts et Consignations. Elle rencensera toutes les formations éligibles au CPF et permettra aux utilisateurs de faire le choix et de réserver leur place directement en ligne.

 

 

DANS LE CADRE DE L’AIF

Le financement de vos formations peut se faire dans le cadre de l’AIF (Aide Individuelle à la Formation).
L’accord du Pôle Emploi est bien entendu requis pour bénéficier de ce dispositif.

La convention signée entre EVOLEO et le Pôle Emploi nous permet de vous transmettre le devis dématérialisé dans votre espace personnel Pôle Emploi. Il vous est nécessaire pour faire valider votre dossier par votre conseiller.

Notez que si votre budget CPF n’est pas suffisant pour couvrir les coûts de votre formation, il est possible d’envisager un co-financement CPF-AIF. Là encore, il sera nécessaire de faire valider votre dossier par le Pôle Emploi.

 

 

DANS LE CADRE DU CSP

Les salariés peuvent adhérer au CSP s’ils réunissent les conditions suivantes :

faire l’objet d’une procédure de licenciement pour motif économique
avoir au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise ou à défaut, avoir des droits ARE (l’indemnisation est alors réduite : voir plus bas)
être aptes physiquement à l’emploi

La durée du CSP est de 12 mois.

Celle-ci peut être allongée des périodes d’arrêt maladie (dans la limite de 4 mois), ou de congé maternité (dans la limite de la durée légale du congé) ou en cas de reprise d’activités professionnelles pendant le CSP (voir plus bas).

Pour les conditions de financement, veuillez prendre contact avec votre conseiller Pôle Emploi.

 

Share This