Procrastination quand tu nous tiens !

Procrastination quand tu nous tiens !

La procrastination, vous connaissez ? La date de remise de votre rapport approche à grands pas et vous n’avez encore rien rédigé ? Votre pelouse pousse à vue d’œil mais vous ne vous décidez toujours pas à sortir la tondeuse ? Votre bureau déborde de papiers non classés ? A la longue, cela peut devenir un vrai problème, surtout dans le cadre du travail.

Comment faire pour combattre la procrastination ? C’est ce que nous avons demandé à Jean-Michel, l’un de nos formateurs en efficacité professionnelle.

La procrastination est un phénomène très courant. Il touche 85 % des Français et 92 % des jeunes de 18 à 24 ans. Rien d’étonnant à cela puisqu’il s’agit d’une tendance naturelle. Le cerveau humain préfère envisager les choses qui lui apportent du plaisir que des contraintes. C’est pourquoi on recule ainsi face à des tâches pénibles, difficiles ou peu intéressantes. On « fuit ». On repousse ce que l’on a à faire et cela nous procure un sentiment de liberté. Liberté et temps de faire quelque chose qui nous attire davantage, nous apporte de la satisfaction.

ecran insciption mon compte formation

Cependant, cette impression de liberté ne dure qu’un instant. Tôt ou tard, on en paye le prix ! En effet, lorsque l’on remet les choses au lendemain encore et encore, on ne les oublie pas pour autant. Elles continuent d’encombrer notre esprit. En d’autres mots, on augmente notre charge mentale !

En outre, plus on reporte, plus la pression augmente et plus l’objectif devient difficile à réaliser. Le procrastinateur se retrouve alors obligé de travailler dans l’urgence. Il risque de se démotiver et de se sentir incapable de réaliser certaines tâches, ce qui engendre une perte d’estime de soi.

Les procrastinateurs de type perfectionniste cherchent eux à atteindre la perfection. Ils passent énormément de temps sur des détails, en débordant sur les délais. Cela finit par être décourageant. Le perfectionniste va alors tergiverser et repousser sans cesse les tâches par peur d’échouer.

Alors, que peut-on faire pour arrêter de remettre au lendemain tout ce qui nous embête ?

La loi de Laborit, une solution contre la procrastination

 

 Selon la loi de Laborit, si nous commençons par ce que nous n’avons pas envie de faire, derrière nous pouvons faire quelque chose de plus agréable, de plus épanouissant. Une récompense en quelque sorte. Il s’agit donc d’apprendre à commencer sa journée par les tâches les plus rébarbatives. Exactement le contraire de ce que nous avons tendance à faire !

cpf module recherche formation

Comment y parvenir ? Comment faire pour que cela ne devienne pas trop difficile ?

Eh bien, les tâches fastidieuses doivent être découpées en étapes. En effet, lorsqu’on est face à un gros projet, on ne sait parfois pas par où commencer. En le divisant en tâches et en étapes, on y voit plus clair. Les tâches paraissent plus concrètes, plus faciles, moins intimidantes.

autorisation employeur pour formation

10 minutes chaque jour !

 

Consacrez-vous à ces tâches sur des temps courts : 10 minutes par jour, au début de votre journée, 5 jours sur 7. Réservez à cet effet une plage de 10 minutes sur votre agenda ou votre planning journalier. Servez-vous d’un minuteur pour vous limiter dans le temps et respectez la coupure du week-end pour ne pas risquer de vous lasser. Vous apprendrez ainsi à travailler sur un temps donné et à vous arrêter à la fin de celui-ci.

Dix minutes par jour, cela vous semble peut-être dérisoire, mais sur une semaine, cela fait quasiment une heure. A la fin de la semaine, on constate que le travail a bien avancé. C’est encourageant ! On est motivé pour continuer. N’oubliez pas de vous récompenser à chaque fois par une action agréable et de valoriser votre travail. C’est essentiel si l’on veut gagner en efficacité sur la durée !

L’organisation, le maître-mot

Pour faciliter le démarrage, organisez vos journées.

    • Établissez une to-do list. Choisissez pour cela l’outil qui vous convient : cahier, carnet, appli mobile, outil en ligne.
    • Définissez les priorités.
    • Hiérarchisez-les en distinguant ce qui est urgent (critère de délai) et ce qui est important.
    • Évaluez le temps que nécessite chaque tâche.
    • Découpez les tâches en étapes.

Votre liste doit mettre en évidence vos priorités. Elle doit être suffisamment détaillée et facile à mettre à jour.

Ne vous laissez pas piéger par des délais lointains. Lorsque vous établissez vos plannings, faites la distinction entre le temps disponible et le temps nécessaire. Par exemple : vous avez un projet à rendre dans 2 mois et vous vous dites sans doute que vous avez le temps. C’est là que réside le piège ! La bonne démarche ? Calculez le temps qu’il va vous falloir pour mener à bien ce projet et planifiez les tâches qui le composent, de façon à ce qu’il soit terminé à la date voulue.

En bref, combattre la procrastination passe par l’organisation et le fractionnement des tâches pénibles. Il ne vous reste plus qu’à mettre en œuvre nos conseils !

mains sur clavier - formation dirigeants entreprise

Vous souhaitez en savoir
plus ?

Avec notre formation Gestion du temps et organisation du travail, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur la gestion du temps et l’organisation. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.

Nous vous proposons diverses formations en efficacité professionnelle, déclinées sur trois axes principaux : optimiser ses performances, le management des hommes et l’efficacité commerciale. Elles s’adressent à tous les acteurs de l’entreprise, salariés et dirigeants, et concernent tous les domaines d’une société en perpétuelle évolution.

Compte personnel de formation des salariés

Compte personnel de formation des salariés

Vous êtes salarié et vous souhaitez suivre une formation avec une aide au financement ? Comme toutes les personnes en activité, vous disposez d’un compte personnel de formation, ou CPF, qui vous permettra de financer tout ou partie de votre formation. Comment l’utiliser et quels sont précisément les droits et obligations des salariés qui souhaitent mobiliser leur CPF ?

Dès votre entrée sur le marché du travail, vous disposez d’un compte personnel de formation (à partir de l’âge de 16 ans, voire 15 ans pour les personnes ayant signé un contrat d’apprentissage). Accessible en ligne, via un espace sécurisé, d’utilisation très simple, celui-ci restera actif jusqu’à votre retraite.

Comment accéder à votre CPF ?

Pour accéder à votre compte personnel de formation et connaître vos droits, rien de plus simple ! Rendez-vous sur moncompteformation.gouv.fr et cliquez sur Création de compte. Laissez-vous guider et renseigner les formulaires.

Lors des connexions suivantes, il vous suffit de cliquer sur Connexion et d’indiquer votre numéro de sécurité sociale et de votre mot de passe pour accéder à votre espace personnel.

ecran insciption mon compte formation

Comment votre compte personnel de formation est-il alimenté ?

Vos droits sont automatiquement crédités sur votre compte en euros – et non plus en heures comme c’était le cas avant le 1er janvier 2019. Cette opération a lieu une fois par an, au cours du premier semestre.

Le montant de vos droits est calculé en fonction de votre temps de travail annuel

Si vous avez travaillé à mi-temps ou davantage sur une année entière, vos droits s’élèveront à 500 € (dans la limite d’un plafond de 5000 €),

En revanche, si votre travail représente moins d’un mi-temps sur une année entière, vos droits sont calculés au prorata de votre activité. 

Le compte personnel de formation vous est propre

Il ne dépend ni de votre contrat de travail ni de votre statut. Les droits inscrits sur votre CPF sont définitivement acquis, quelle que soit l’évolution de votre situation ou de votre contrat de travail. Ces droits ne sont évidemment pas cessibles à qui que ce soit.

Comment utiliser vos droits ?

Vous voilà décidé à suivre la formation dont vous rêvez. Il ne vous reste qu’à accomplir les formalités requises.

Rechercher une formation et un organisme formateur

Dans votre espace personnel, indiquez :

  • le thème de la formation (un métier, un intitulé de formation, des compétences),
  • le type de formation (en centre ou à distance),
  • le cas échéant la localisation de l’organisme formateur.

Vous pouvez ensuite trier les formations qui s’affichent en fonction des évaluations, du prix, des dates, etc.

mon compte formation menu
cpf module recherche formation

Il ne vous reste plus qu’à sélectionner tranquillement une formation. Prenez le temps de la réflexion !

Inscrivez-vous

Remplissez et envoyez votre dossier d’inscription (sur votre espace personnel également). L’organisme de formation dispose alors de deux jours ouvrés pour vous répondre. Attention, s’il s’agit d’une formation impliquant des pré-requis, l’organisme dispose de 30 jours pour valider votre demande.

Une fois votre dossier accepté, vous avez 4 jours ouvrés pour finaliser et valider votre inscription.

L’accord de l’employeur est-il nécessaire ?

Une formation mobilisant votre CPF peut avoir lieu aussi bien sur votre temps de travail que hors temps de travail.

autorisation employeur pour formation

Formation hors temps de travail

Si vous suivez une formation en dehors de votre temps de travail, vous n’avez aucune autorisation à demander à votre employeur.

Formation sur temps de travail

En revanche, si la formation se déroule sur votre temps de travail, même en partie, vous êtes tenu de demander une autorisation d’absence à votre employeur. Vous devez faire votre demande par écrit :

  • 60 jours avant le début de votre formation si celle-ci dure moins de 6 mois
  • et au moins 120 jours avant, si elle dure 6 mois ou plus.

Votre employeur dispose d’un délai d’un mois (30 jours calendaires) pour vous répondre. Toute absence de réponse dans ce délai équivaut à une acceptation de votre demande.

Formations éligibles au Compte personnel de formation

Le Compte personnel de formation (CPF) peut être mobilisé pour :

          • une certification professionnelle enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;

          • une attestation de validation de bloc de compétences faisant partie d’une certification professionnelle enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;

          • une certification ou une habilitation enregistrée dans le répertoire spécifique (RS), dont la certification relative au socle de connaissances et de compétences professionnelles (CléA) ;

          • les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (VAE)  ;

          • le bilan de compétences ;

          • les actions de formation dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises ayant pour objet de réaliser leur projet de création ou de reprise d’entreprise et pérenniser l’activité de celle-ci ;

          • la préparation de l’épreuve théorique du Code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger (permis B) et du groupe lourd.

Modalités particulières d’alimentation du CPF

Certains accords collectifs (d’entreprise, de groupe ou de branche) prévoient le versement de sommes supplémentaires sur le compte formation des salariés ou encore des compléments de financement, ou autres modalités d’alimentation du CPF plus favorables. Renseignez-vous auprès du service des Ressources humaines ou du service Formation de votre entreprise !

compte personnel de formation abondement

Les salariés victimes d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle (avec incapacité permanente de plus 10 %) bénéficient d’un abondement de 7500 euros sur leur compte formation.

Les salariés peu qualifiés (dont le diplôme le plus élevé correspond au brevet des collèges) sont crédités de 800 € tous les ans, au lieu de 500 euros pour les autres salariés. Pour bénéficier de cette majoration, les salariés doivent déclarer leur niveau de qualification sur leur compte CPF.

mains sur clavier - formation dirigeants entreprise

Vous souhaitez en savoir
plus ?

Contactez-nous ! Nous vous assisterons dans les démarches administratives et demandes de financement.

Evoléo vous propose des formations sur mesure, adaptées à vos besoins et à votre emploi du temps.
Notre catalogue comporte de nombreuses formations éligibles au CPF : bureautique, PAO, CAO, DAO, Web et langues vivantes.

Nouvelles aides à la formation pour les indépendants

Nouvelles aides à la formation pour les indépendants

Indépendants, dirigeants de TPE : vous aimeriez vous former, améliorer certaines compétences, évoluer vers d’autres spécialisations, mais vous ne pouvez pas vous permettre de vous absenter sans risquer une baisse de revenus ? Une mesure fraîchement annoncée devrait vous aider !

Lorsque l’on est à son compte, l’expression « le temps, c’est de l’argent » prend tout son sens. S’absenter pour se former se traduit par une perte de revenus, une diminution du chiffre d’affaires, qui vient s’ajouter au coût de la formation. Ainsi, « 16 % des indépendants ont bénéficié d’une action de formation financée par un fonds d’assurance formation en 2019 » (discours d’Emmanuel Macron lors des rencontres de l’U2P – Union des entreprises de proximité – le 16 septembre dernier).

Un crédit d’impôt doublé pour encourager la formation

Le plan en faveur des indépendants (projet de loi de finances 2022), prévoit un doublement du crédit d’impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise de moins de dix salariés.

Cette mesure incitative a vocation à compenser la perte de revenus subie pendant une période de formation. Elle s’inscrit dans le cadre d’un plan prévoyant vingt mesures de soutien aux indépendants, articulées autour de 5 axes :

  • le statut unique,

  • l’amélioration de la protection sociale,

  • la reconversion et de la formation,

  • la transmission des entreprises et du savoir-faire,

  • la simplification de l’environnement juridique et l’accès à l’information.

Comment calculer votre crédit d’impôt formation

Le crédit d’impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise est basé sur le taux horaire du Smic en vigueur. Son montant est actuellement égal au produit du nombre d’heures passées en formation par le ou les dirigeants de l’entreprise (dans la limite de 40 heures par année civile et par entreprise, soit 410 € pour 2021) par le taux horaire du Smic. Avec cette nouvelle mesure, celui-ci sera donc doublé et s’élèvera à 820 euros.

calculatrice - credit impot formation independants

Dispositifs de prise en charge de la formation des indépendants

En plus du CPF (compte personnel de formation), un travailleur indépendant peut bénéficier d’une aide pour financer une formation s’il paye la CFP (contribution à la formation professionnelle). Cette aide est gérée par un fonds d’assurance formation (FAF) qui diffère selon son activité, c’est-à-dire en fonction de son code NAF (ou code APE). Par exemple, pour les professions libérales, elle sera gérée par le FIF-PL ou encore, pour les commerçants, ce sera l’AGEFICE.

 

mains sur clavier - formation dirigeants entreprise

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous ! Nous vous assisterons dans les démarches administratives et demandes de financement.

Des formations sur mesure adaptées aux indépendants

Evoléo vous propose des formations sur mesure, adaptées à vos besoins et à votre emploi du temps.
Notre catalogue comporte de nombreuses formations en efficacité professionnelle, particulièrement adaptées à un chef d’entreprise. Sans oublier les formations en bureautique, en langues ou en webmarketing !

Le CPF pour les demandeurs d’emploi

Le CPF pour les demandeurs d’emploi

Par Angela Cristina – le 3 septembre 2021

En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez mobiliser votre CPF, ou compte personnel de formation, pour vous former.

Si pendant votre période de chômage vous ne cumulez pas de droits à la formation, vous bénéficiez en revanche d’un compte personnel de formation, comme tous les actifs. Si vous avez acquis des droits, vous pouvez les utiliser pour financer la formation de votre choix.

Comment connaître le montant de vos droits ?

C’est très simple ! Connectez-vous à Mon compte formation à l’aide de votre numéro de Sécurité sociale et consultez la rubrique Mes droits formation.

 mon compte formation ecran

Si ceux-ci sont suffisants pour la formation souhaitée, vous n’avez pas besoin de l’autorisation de Pôle Emploi. La formation sera validée dans le cadre du projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

Si vos droits sont insuffisants, Pôle Emploi doit valider le projet et mettre en place un financement (État, région, ou autre) couvrant le reste à charge. Vous pouvez faire une demande d’abondement à Pole emploi directement depuis Mon Compte Formation. Si la prise en charge est acceptée, votre inscription à la formation est automatiquement validée.

De plus, lorsque vous sélectionnez une formation, vous savez immédiatement si vous êtes éligible à un abondement de la région ou d’un autre financeur.

Quelles formations ?

Les formations éligibles au CPF doivent obligatoirement être qualifiantes :

  • Formations certifiantes (diplôme, titre professionnel, etc.)
  • Accompagnement à la VAE
  • Bilan de compétences
  • Acquisition du socle de connaissances et compétences
  • Création ou reprise d’entreprise
  • Préparation du permis de conduire B
reunion formation

Sur Mon Compte Formation, choisissez une formation à l’aide de l’outil de recherche et envoyez une demande d’inscription à l’organisme de formation.
Lorsque vous sélectionnez la formation, vous pouvez consulter directement les financements possibles.
Si vous faites une demande d’abondement à Pôle Emploi, comptez un délai de
10 jours ouvrés pour recevoir une réponse (directement sur Mon Compte Formation).

mon compte formation ecran recherche